logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

04/28/2016

°°°°°°LA VIE DE NANA°°°°°°°°5

......Les vacances touchaient à leur fin.......Encore un peu de plage...et puis boulot...

    Embauchée chez mon père dans un bureau essentiellement masculin, les comptables....et puis les nombreux ouvriers: Je me sentais à l'aise dans cette ambiance, pas de bonnes femmes qui cherchent toujours des histoires...bref, idéal.

Cependant 2 petites anecdotes émaillèrent  cette fin d'été....

la rochelle19.jpg  

Un jour de grosses vagues nous attirérent, et avec ma cousine SUZY nous décidérent d'aller au Casino en suivant la côte. Un peu dur, mais bonnes nageuses nous y arrivèrent sans incident. Et puis, sur le ponton  du Casino, dégoulinantes de vagues...nous entendirent  de la musique...Vite cachées  derrière lles haies; ....

Il y avait Charles TRENET  qio, surprise :donnait in concert. Avec son petit chapeau rond, il nous enchanta de lons moments, et ce fut le soleil couchant qui nous arracha au ravissement, tandis que Mélina, inquiète faisait des signaux de sémaphore, rant elle était inquiète

Tant pis...nous  revinrent  ravies de cette rencontre!!!

la-rochelle-casino_1299752155.jpg  

images (5).jpgL'autre anecdote est moins glorieuse...

 

Comme je possédais une périssoire, engin bien fragile, mais pratique pour la balade le long de la côte, nous parièrent avec ma cousine  d'entrer dans le port, par le chenal entre les tours, chose interdite avec la marée!! On fonce...on passe tranquilles, mais, hélas se fdirige vers nous un  garde du port qui nous confisque le bateau pour 3 jours, et nous voila reparties à pied le long des remparts aux pavés  aigus...Penaudes, nous étions.

828_001.jpg

les-deux-tours-la-rochelle-IMG_2693.jpg

Musique


podcast  Et voici NANA au travail.chargée de la paye et de la distribution des tâches du jour aux ouvriers.

J'avais avec eux des relations fraternelles qui se manifestèrent, même un jour, où je suivis lle cortège

 

  de leur gréve sous les yeux  réprobateurs de JACOT? Je me souviens du savon passé par mon père!!!

Le samedi...Repos..Je m'envolais sur mon vélo vert faire je tour du parc, et puis j'étais chargée de garder la galerie

de peinture de ma cousine, rue du Palais.

velo-americain-modele-western-flyer-vert-pour-femme-1980s.jpg 

galeriefacade.jpeg 

Je me sentais en phase avec tous ces artistes comme Balandre, Langlade et SUIRE Père, fort empressés autour de moi. Je crois que là a pris naissance mon goût  pour la peinture:

Ensuite stae à la pâtisserie avec Suzy..

ce temps ne devait pas durer, hélas...car le 23 Juin 1940 les allemands firent leur entrée et la ville et son avant port La Pallice  devinrent leur base pour la région. La Rochelle fut la dernière ville à leur résister, mais pas trop de dégâts aériens par chance. Les bombardements

avaient lieu à La Pallice, on les voyait de ma maison......

Ma vie de NANA insousciante se termina avec l(occupation et  mon destin prit un aute chemin...., mais personnel et intime, à part...le début d'un amour de jeunesse, il s'appelait ROBERT...il est parti pour la guerre.



 

Pour vous emecier de votre longue patience..Voici mon dernier tableau, plein de couleurs, car la peinture est pour moi L'Echappée belle!!!

IMG_20160424_0001.jpg    

 

 

 

  

Musique...






 

 

 

:

 

img197.jpg            

...

 

 

 

         

.

 

 

04/25/2016

°°°°°°°°LE CLIN D'OEIL DU POETE°°°°°°

Triste week end pour tous ces familles d'émigrants chassés de leur pays par les guerres et les massacres! Ils avaient l'espoir au coeur quand ils prenaient la mer, mais que de noyades, de morts, de douleur....et à l'arrivée, désillusion , accueil désorganisé, ils vont de ci de la, sans espoir d'avenir. Que de douleurs cachées et combien d'indifférence parfois.

Heureusement il y a encore des hommes et femmes  au coeur généreux pour leur sourire, simplement, c'est gratuit, un sourire! Quant à nous, isolés dans notre appart, que faire???

8251587.jpg 

Indignation...PLUS JAMAIS  CELA!

Un poème seulement , trouvé par hasard, aidera à les soutenir, c'est peu, mais seule la pensée compte.

 

MIGRANTS

°°°

Ils arrivent "chez nous" sur notre morceau de terreVoulant juste voir grandir leurs gosses loin de la misère...

Voulant juste réaliser ce pourquoi ils sont nés: VIVRE

Ils ont traversé la mer au péril des flors, à la dérive..

Fliqués, parfois tabassés, car ici on a peur qu'ils prennent note place...menace...

Peurs médiatisées et politisées....

Plutôt sauver les riches et la banque, que femmes, enfants , fuyant misère et thanks...

Redevenons vivants et tendons les mains à ces frères humains.

Chaque parcelle de terre appartient à chacun

Migranrs, peutêtre le serons-nous demain????

XX

Et voici des fleurs sauvages comme offrande et une chanson de BRASSENS qui leur conviendra..





 

Fleurs-sauvages.jpg 

 

et puis pour vous tous, un petit poème  stimulant de Bernadette...

SI BIEN

°°°°

Il y a du soleil projeté

En lames étincelles

Sur le chemin

De demain

Où l'on s'aimera si bien, si fort,

Que l'Amour devenu contagion

Ouvrira

D'un coup de talon

Murs et portes

De toutes prisons.

BV

et seulement pour vous, cette musique...


podcast

 

 


 

 

04/22/2016

°°°°°°°°°°LA VIE DE NANA°°°°°°° 4°°°

 

La-Rochelle-M1-.JPG 

la rochelle19.jpg 

pLAGE NOUVELLE AVEC PROMENADE;

nous avions déménagé et la rue du Brave Rondeau...oubliée!

On avait beaucoup de copains et copines avec lesquels on jouait ç pique-couteaux sur le sable et à la bataille.. Mais le plus clair de notre temps se passait dans les vagues , car tous nous avions appris à nager sans prof...et même à plonger, j'avais un peu peur de ne pa s remonter au début! Mais je ne voulais pas paraitre couarde et j'y allais quand même!!

Le soir arrivait, Mélina nous offrait une glace chez Simone, la cousine, qui baladait sa charrette le long de la plage.

Heureux de la journée, on ne echugnait pas le retour à la maison, eu GUITON, appelée à présent, rue Léonce Vieljeux.

094_001.jpg

rue Guiton

77254561 (1).jpg 

rur Laonce Vieljeux où mon père avait acheté sa nouvelle maison et installé son entreprise.

Ah oui, c'était une vaste maison où pépé et mémé habitaient aussi..Et au repas 

une grande tablée réunissait en plus, les 2 cousins employés de mon père, un copain à lui, ancien bat d'af, très sympa...et le curé de Charron???pourquoi, une véritable diversité qui ne me déplaisait pas. Maman &rait aidée par une cuisinière, tout ce monde avait bon appétit. Le repas avalé, l'inévitable  jeu des petits chevaux..mais nous repus avec Jacot...on filait au lit...

Non sans avoir visité encore la salle à manger, si grande qu"elle me fascinait, mais voila....il fallait des patins. On l'inaugura le jour de ma première communion que j'accomplis   avec un étrange mysticisme, que j'ai ti=oujours ardé depuis.

C'est tout pout ce jour, demain qq anecdotes, puis rideau avec l'occupation!!!

douce berceuse DE LA MER


podcastnolwenn leroy

Mimosa_des_4_saisons_2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


podcast

Henri notre jazz man nous accompagne.....

Le temps passait vite, Nana grandissait; assez bonne élève, sauf pour la couture...elle avait conclu un pacte avec Mado qui cousait les boutonnières de la leçon et en échange, je traduisais son anglais!

Nana aimait les sciences Nat, géo, histoire, français, anglais, mais...ne pouvait avaler la physuique et les math, question de tempérament, et elle en avait!

Elle passa sans encombe  à l'E.P..S. pour une éventuelle vocation d'institutrice...On verra la suite...Elle obtint son brevet supérieur et le concours d'entrée à l'E.N.I.

Voila le hic, le jour où elle prit conctact avec l'Ecole, un vieux bâtiment sinistre, elle refusa d'y entrer ne voulant pas passer 3 ans de sa vie pensionnaire. Elle dit NON et on la vira dans une Ecole de Commerce, choix qu'aprouva son père en recherche de personnel.

Mais, je m'égare...revenons 

 

aux loisirs de l'été, plus joyeux!

Un oubli....j'avais omis de signaler le passage de Tatave (Octave), mon premier amoureux, issu de l'ile de Ré. Il venait à la campagne  pou changer d'air. Il était doux , non exigeant et je pouvais le diriger à ma guise, un bisou arrangeait tout!

k46073.jpg 

Que c'est craquant ces amours d'enfance....

Heureusement aprés 4 ans de vacances rurales, Mémé MELINA décida de nous ramener à La ROCHELLE. Les grandes vacances  nous attiraient vers la mer, et elle loua une tente pour s'abriter du soleil durant sa garde...

tentes royan.jpg

Nous campions, plage de la Concurrence, ^mis prés du centre ville

Plage-de-la-Concurrence_taille500x320W.jpg

     

la rochelle19.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique