logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/07/2016

*******AUTANT EN EMPORTE LE VENT******

Ö ....POESIE........doux chant de l'âme......Tu me manquerais.....;depuis que Bernadette  m'a initiée

avec ces vers si simples, mais si  VRAISL........

Alors je continue , si vous voulez bien en  vous parlant du vent:

                                 Une jolie femme l'écoute en bord de mer...

peinture-femme-jupe-pareo-rouge-debout-sur-rocher-regarde-la-mer-ocean-brune-cheveux-longs-au-vent-plage.jpg

LE NEZ AU VENT

****

Un jour de trop, un jour lucide

Noyé dans un tout un tas d'histoires

ça suffit, je me lève et je pars

Adieu les drames insipides

LE NEZ AU VENT, la tête en l'air

M'improvisant  une vie plus claire

Sans même regarder en arrière

 

Sans voir ce qu'il y avait devant

L'avenir vaut bien d'être un mystère

La tête en l'air, le nez au vent

Voila , c'est là, c'est quand je veux

L'aventure au coin du désir

Changer, ne plus me voir venir

Agir plutôt que faire un voeu

A peine sortir fans la rue

JJe souris auxlarmes  et aux nues

Je suis mon coeur en mouvement

qui m'emmène au gré du temps...

 

Elle prendra le temps qu'il me faut

Une petite heure, un millénaire

Cette partie d'incognito

Sans regarder en arrière

LE NEZ AU VENT...LA TÊTE EN L'AIT...

KRNT

Alors de l'entrain avec Yael et son rythme..


podcastYAEL

J'ai toujours aimé me promener dans le vent, native du bord de mer, c'était facile, et je choisissait les plus grosses tempêtes, ....Il semble venir de l'autre bout de la terre, courant sur les rochers, les forêts, les vagues, il évoqueune impression d'éternité******

Il murmure à nos oreilles une chanson cosmique, la musique du monde avant l'homme, l'Opéra des montagnes, des déserts et de la mer

Mais...attention à sa colère danfereuse;;;Il plie les arbres, le roseaux, et quand arrive la tempête, les marins se débattent pour ne passombrer.

aqu821.jpg

Olivier SUIRE

aqu910.jpg

 

L.N.

Heureusement   le violon d'une femme intervient, avec courage...pour le calmer...

58-5856-POJSG00Z.jpg


podcast    VIVALDI..AS MUTTER

Tout s'adoucit, redevient calme.. la petite fille peut  continuer sa balade

10_jws_poemschildhood.jpg

IMG_20150419_0001.jpg

 

 

Lumieres-du-Nord-Lumieres-du-Sud-Nicolas-de-Stael-sur-la-mer-comme-au-ciel_article_main.jpg

Bicolas de STAËL

et la mer calmée son apparition....

Alors MUSIQUE avant de nous quitter....


podcastvangelis

 

A bientôt sous le soleil

a411c857.jpg

Commentaires

Belle ode au vent et à cette envie de liberté qu'il nous procure, le marin en joue pour partir au large, il compose avec ses caprices, se joue de ses sautes et revient au port fier de l'avoir affronté!
bises
Dédé

Écrit par : Andre | 01/05/2016

Bonne Année 2016 Hélène, qu'elle te soit le meilleur possible.

Le titre de ta note m'a fait penser au célèbre roman, vu et revu en film, et qui est une belle démonstration sur l'art qu'on peut avoir à saccager sa vie et à s'épuiser dans des "vouloir" qui ne sont pas programmés. J'aime la sagesse aérienne de ces deux vers :

"L'avenir vaut bien d'être un mystère

La tête en l'air, le nez au vent"

Beaux tableaux également que tu nous montres. Je suis toujours émerveillée par Olivier Suire.

Je t'embrasse.

Écrit par : monique.c | 01/05/2016

voici un article bien éventé
et jusqu'à la tempête bretonne
...
inquiétante la première photo, ...
ne serait-ce pas une femme pirate ? Ou une sirène...
...
vive le vent, et Vangelis

Écrit par : kasimir | 01/05/2016

Tu devraus savoir que les femmes poètes Pirates préf-rent le rouge, pour mieux attaquer les navires, c'est une ancienne coutume mais évidemment pas du Gâtinais!

Écrit par : héléne | 01/05/2016

C'est très beau , Fille de la Rochelle, ce que tu nous as mis aujourd'hui.
Superbe poèmes et superbes tableaux où je reconnaîs le bleu LN.
J'ai apprécié Vivaldi.
Merci LN et grosses bises

Écrit par : aln03 | 01/05/2016

Les balades nez au vent sur les plages de l'hiver, débarrassées des odeurs de produits solaires de la rumeur des paroles humaines quand ne restent plus que le lamento du vent, le chant éternel des vagues et l' odeur du vierge du sable. J' adore ! On se croirait au matin du monde.
Beau poème aussi, aux mots emportés par le vent.
Bises Hélène

Écrit par : Simone | 01/05/2016

Magnifique page... j'ai adoré ta balade dans le vent, Hélène.
Merci pour tout.
Bises et douce soirée.

Écrit par : Quichottine | 01/05/2016

J'adore Nicolas de Staël et celui signé LN !
Mais le rouge aussi est beau ....

Écrit par : daniel | 01/06/2016

moi aussi parfois le vent salé et iodé de mon pays me manque, ainsi que son sifflement dans les fils électriques.

dominique

Écrit par : papydompointcom | 01/06/2016

Merci pour cet agréable instant.... Hélène
Bonne journée et bisous
Anita

Écrit par : anita | 01/06/2016

Avec tes tableaux on ne voit pas le gris de ces jours pluvieux , avec la poesie on va dans le vent , tu nous entraine vers le large ! Merci Hélène pour cette note pleine d'évasion ! Je vais essayer d'en rêver ! Bonne nuit . Bises huguette

Écrit par : macary huguette | 01/06/2016

Grand vent au nord... il est temps de rentrer au port !
Drôle d'hiver, heureusement que ta poésie nous console un peu !

Bonne soirée, bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 01/07/2016

Souhaitons que le vent emmène au large la pluie qui ne cesse ici depuis plusieurs semaines

J'aime beaucoup cette femme tout en transparences dans le vent Qui attend t'elle?
Je te souhaite une bonne journée
Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 01/12/2016

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique