logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/25/2011

SI LE QUERCY.....M'ETAIT CONTE....(2)

CE MATIN....

J'ARRÊTE DE PEDALER... A L'endroit même où je me suis posée et découvert ce village
un soir d'automne à la tombée de la nuit..

CALVIGNAC, où de nombreux souvenirs heureux et tristes affluent à ma mémoire....

Mais j'ai aussitôt eu un coup de coeur à la rencontre de ce lieu, si magique la nuit, comme sorti d'un conte!

aqu542.jpg


J'ai demandé à HENRI de nous accompagner avec son jazz band....(appuyer sur podcast noir)


podcast

Au réveil...surprise en regardant ces maisons accrochées au rocher...où les murs souffrent encore des maux du passé.

Il a gardé son esprit d'antan, avec sa porte médiévale, son église modeste, mais romane...et son travail, où le forgeron ferrait boeufs et chevaux. Point de marchands de souvenirs ni de momument grandiose....Loin de la grande ville....et de son bruit...

ph46_calvignac.jpg


786593844_2.jpg


aqu555.jpg




Lieu où je suis passée souvent....

220PX-~1.JPG


"Le travail", où l'on ferrait boeufs et chevaux

MAIS, SURTOUT, ON SE SOUVIENT DE LA VIEILLE EPICERIE DE GERMAINE, ma belle-mère, que décrit si bien GEORGES BORGEAUD, un ami écrivain, disparu eécemment...un amoureux passionné du QUERCY..

Voici un extrait de son livre : "LE SOLEIL SUR AUBIAC....

"Je vois encore le sel, le riz, le sucre, en sacs, les harengs saurs et la morue (seuls produits de la mer pour les habitants),
le bocal à bonbons posé sur le comptoir et l'épicière qui y plongeait sa main pour en donner aux enfants gourmands.

J'allais devenir un client fidèle de l'épicière..Son grand âge, sa fragilité,la lenteur qu'elle mettait à ses gestes, son doux sourire
me fascinaient.
Le soir, aprés m'avoir remis une moitié de pain, sans vouloir être payé...elle éteignit sa boutique, la ferma à clef, et monta le chemin raide
qui menait à sa maison..
Je remarquai, dans l'obscurité du soir, son petit chignon de cheveux gris au bout d'une tête et d'un cou menus..."

Maintenant , reprenons le vélo, pour aller visiter, pas très loin , sur le Causse , le pigeonnier de GEORGES, perdu au milieu de hameaux aux rares habitants qui vous accueillaient toujours à bras ouverts, emplis de cette chaleur humaine rare, mais précieuse pour nos coeurs.

De vtais caussenards!....

Il faut que je vous présente quelques visages ....

aqu549.jpg


FIRMIN....

aqu550.jpg


LEONIE....solides figures du CAUSSE...

aqu547.jpg


et TOINETTE, la bergère et son troupeau de brebis.

Nous arrivons au pigeonnier de notre ami et son environnement authentique.

aqu544.jpg


aqu543.jpg


aqu551.jpg



GEORGES y revenait chaque année, un jour il nous invita dans son abri rustique, il ne l'avait guère modifié....et nous dégustâment une soupe à l'ortie et omelette aux truffes, délicieux produits du terroir.

Avec sa VESPA, il montait souvent à LIMOGNE, le village tout proche...et ceci est une autre histoire que je vous raconterai bientôt....

HENRI et sa musique en mémoire de cet amoureux du Causse.


podcast


BONNE JOURNEE , A BIENTÔT...
hélène
aqu429.jpg

Ps : photos : perso et du livre "LE SOLEIL SUR AUBIAC"







Commentaires

Merci pour cette belle promenade musicale !
bisous
Christiane

Écrit par : Christiane | 11/23/2011

Quel beau travail mum,une narration ou l'émotion fleurit chaque ligne.

Georges, notre ami, son exubérance sur le scooter rouge,ses éclats de rire, son éternelle jeunesse .

L'église de Calvignac,épicentre de nos lourds chagrins et de nos joies;

les visages ,si familiersoù le lLot inscrit sa vie.

Bravo Mum,c'est un beau cadeau pour ma convalescence fragile

Kisses

Écrit par : betty | 11/23/2011

ça y est je suis revenue,ces photos, me touchent

mais que la france est un beau pays

merci
salamndre

Écrit par : salamandre | 11/23/2011

Merci de partager aussi bien le patrimoine humain et paysage de nos belles campagnes. Moi qui habite en ville, ce fut un réel plaisir de m'évader en vous lisant ! - Cédric

Écrit par : Paradis Blanc | 11/23/2011

Jolie évocation de ce petit village de Calvignac où j'ai passé des vacances il y a quelques années.Quelle est belle cette région.
Bonne soirée et bisous
Anita.

Écrit par : anita | 11/23/2011

Je continue de découvrir...
Ils sont vraiment typiques, tes caussenards. Comme le chantait Ferrat : "ils avaient tous l'âme bien née..." !

Bonne soirée, bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 11/23/2011

Bonsoir Hélène .
Je viens de voir Calvignac , un joli village perché que tu nous fais découvrir!
Cet extrait du livre de votre ami Georges Bourgeaud est tout à l'honneur de cette fragile et souriante épicière de votre famille .!
Il nous charme par ses écrits . Merci Hélène de l'avoir mis sur ta note ! Un vrai reportage qui vient du coeur .
Bisous et bonne soirée . huguette

Écrit par : macary huguette | 11/23/2011

Vos reportages sont parfaits.
Ils donnent envie d'aller dans ces pays rudes,
mais solides, chaudement humains.

Écrit par : kasimir | 11/23/2011

Que de souvenirs tu nous faits partager Hélène ! Tu as dû beaucoup te balader dans la France entière. Merci pour ces beautés.

Gros bisous,

Écrit par : Aliette | 11/24/2011

Héléne tu le veux ce petit coussin?
je te l'envoie si tu veux,
tu habites une jolie region !
bisousss

Écrit par : cagou | 11/24/2011

Coucou belle hélène !

Tes souvenirs posés là sur le net vont être gravés pour longtemps et ces gens que tu as côtoyé et connus sont rustiques , des Causses . J'aime ces souvenirs d'enfance ou de jeunesse , de toutes générations les souvenirs d'enfance sont toujours les plus beaux . Bon jeudi et gros bizoux !
Françoise ...

Écrit par : françoise la comtoise | 11/24/2011

Le voyage s'est poursuivi aussi beau avec ce village haut perché et ces beaux visages du terroir.
ET tes souvenirs qui ressurgissent, mis en mémoire par l'ami écrivain. A garder au fond de ton coeur Hélène.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 11/24/2011

la musique jazz d'henri se marie bien avec cetet balade virtuelle dans ton beau pays
amitiès

Écrit par : ventdamont | 11/24/2011

Merci pour ton passage chez moi
Bises
Christiane

Écrit par : Christiane | 11/24/2011

Reportage émouvant de cette région que je connais bien et que j'aime.
Merci Hélène
Très bonne soirée

Écrit par : Jackie | 11/24/2011

Cette ballade poétique dans le passé m'a beaucoup émue,et ces visages aussi.
Un beau matin se lève,avec la douceur de ces paysages...
Bonne journée Hélène
Christiane

Écrit par : christiane06c | 11/25/2011

bonjour Hélène , voilà un reportage que ta mémoire fidèle et aimante rend très savoureux et touchant ; quel bonheur de te suivre , on a l'impression de" respirer "tous ces paysages , l'évocation de Georges est parfaite et m'a renvoyée ailleurs dans d'autres épiceries, et même m'a ramené hier dans un café où j'ai demandé mon chemin ...mais de cela je ferai une note
pour ton lumbago, je ne vois que le repos au lit dans un endroit bien chaud, la tisane bien sur pour faire uriner ce qui évite l'augmentation de l'acide urique dû à l'inactivité...pour le reste et bien je ne suis pas medecin et a part les injections pour les cas raves , la friction modérée et sans prendre froid et bien ...je reviens sur mon petit marteau le long de la colonne vertebrale , cela ne fait pas mal car c'est le coup du fakir qui dort sur ses clous si proches les uns des autres qu'il n'est pas piqué , cela ne dure pas longtemps ,et ne declanche rien d'autre . Le problème pour toi comme pour moi est le besoin d'une main amie pour tenir ce fichu petit marteau ...
en saison d'ete recupères donc de la feuille de bouleau , laisse secher et mets en dans une taie d'oreiller et dors dessus , cela aide a faire partir ls toxines c'est déjà ça .
je suis desolée ma chère Hélène que notre éloignement m'empêche de venir te masser, et te chouchouter ...
bises

Écrit par : josette | 11/25/2011

Un petit coucou Merci pour l'aubade d'Henri. Toujours aussi plaisant à écouter... Ha ! j'adore tes photos de personnages de la terre. très beaux Bonne soirée amie Hélène et bon Week-end
Bises de mon village Noélus

Écrit par : l'alpin | 11/25/2011

C'est vrai Hélène, Calvignac est un très joli village, nous y avons connu beaucoup de joies mais aussi de chagrins, avec le temps il a perdu un peu de son âme mais il fait quand même bon y vivre!! Je suis heureuse de retrouver Betty sur son blog. Je vous embrasse très fort.

Écrit par : Paulette | 11/26/2011

tu sais ils ont tous une bonne bouilles....!
ton coeur se termine ce soir bisoussss

Écrit par : cagou | 11/30/2011

C'est super!Ces visages montrent les vrais habitants du Causse! J'aime beaucoup ton reportage et moi aussi , j'aimerais bien connaitre ce coin.bises

Écrit par : Aln | 11/30/2011

Bonjour Hélène

Profitant d’une fin de semaine un peu plus calme, je viens me nourrir aux racines de ton Quercy, un peu comme on mâche un bâton de réglisse qui laisse le parfum de l’enfance en bouche.

Je ressens en traversant ta note l’émotion d’une vie heureuse, rude et honnête, comme celle qui se lit dans les yeux si doux de Firmin, le regard qui sait jauger hommes et bêtes de Léonie.

Et derrière la soupe à l’ortie et l’omelette aux truffes, c’est la chaleur humaine des gens simples qui monte comme une fumée au dessus des murets de pierre.

Je t’embrasse

Christian

Écrit par : Christian | 12/09/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique