logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/14/2011

GAI....MARIONS .....LES.......

62663483.jpg


IL ETAIT UNE FOIS....DEUX AMOUREUX...QUI S'AIIMAIENT D'AMOUR TENDRE.....

ILS DECIDERENT DONC DE SE MARIER......

d186i5596h161744.jpg


FLEURS ET MUSIQUE LES ACCOMPAGNERENT......


podcast


G.ULMER...quand allons-nous nous marier???

HISTOIRE VECUE.....ci-aprés...

En ce temps-là, j'habitais le CAUSSE sauvage, dans un joli village oublié des touristes....

calvignac.jpg


Il y avait du mariage dans l'air, celui de CECILE, la fille à FIRMIN, et PIERRE, le fils à JULIEN......Ils se connaissaient depuis l'enfance...avaient train&é sur les bancs de l'école...puis....etc...

On invitait toute la famille, tontons, tantines, cousins éloignés, copines de classe et copains de régiment...

Je faisais partie du groupe en tant que cousine.... Le décor est planté, que la cérémonie commence....

Suivez-moi d'abord à la Mairie, souvent salle de classe du village, où le Maire, tout fier d'arborer son écharpe , procédait à l'union administrative des époux , avec, à l'appui une floppée de conseils, teintés d'une pointe d'égrillardise...Sourires...

Bon, partons à la bénédiction, à pied évidemment, çà montait car l'église est au sommet du village....mais le matin, le courage était là.

Entrée accompagnée de l'harmonium et du choeur de quatre dévouées villageoises, pour créer l'ambiance convenant à cette cérémonie...

Vous connaissez le processus, mariés tout rougissants échangeant l'anneau, petit baiser timide encouragé par le prêtre...(qui lui s'y connait en épousailles)....recommandations pratiques, voeux de bonheur, etc...on signe et on repart...

L'ennui commençait à s'installer en moi, car je vous fais une confidence, je n'aime pas les cérémonies.... et ce n'est que le début...

Descente vers la salle des fêtes, en coupant au passage le ruban de la mariée(une coutume ancestrale)...


doisneau-robert-le-ruban-de-la-mariee.jpg


(j'ai rajouté à mon récit ce tableau de DOISNEAU)....

Et voici ce que vous attendez...la photo de groupe devant la salle...

Numériser0136.jpg
Photo obligatoire avant les agapes...il risquait d'en manquer quelques-uns à la fin...un peu arrosés par les boissons!!!

Numériser0137.jpg


Bref, on entre dans la salle des fêtes, décorée pour l'occasion de draps blancs piquetés de fleurs, super...On se bouscule un peu pour trouver sa place...et le menu 100% terroir s'égrène, à savoir :

Potage de poule, perles du Japon
La poule farcie
Le civet de lièvre
gigot agneau avec haricots
Salade (pour la verdure)

Fromages; Cantal et cabécous...

Et la pièce montée en choux rituelle, très applaudie, découpée par la mariée...

Piece-montee-choux.jpg


Et les vins me direz-vous? Vin de pays du cousin'un peu aigrelet à mon goût) et "vin vieux", c'est-à-dire CAHORS....avec étiquette.

Le champagne étant trop cher, la Blanquette de Limoux le remplaçait sans problème....

Arrive le café....et le début...hélas....des histoires drôles, parfois salées, que bon public on applaudissait.

Et le conteur, rouge de plaisir....en remettait une couche, ainsi que l'oncle , qui poussait bien la chansonette;;;un vrai disque avec de nombreuses répétitions..En fin il se tut....

et j'en profitais pour aller respirer un peu l'air des champs voisins où je m'allongeais sur l'herbe fraiche....en rêvant...et je m'endormis...

Dans la salle, malgré les flons flons doux de l'orchestre, un accordéon, l clarinette, un cornet à piston (un peu bric à brac)...
certains somnolaient sur leur chaise, les commères papotaient, les enfants jouaient à cache cache sous les tables....

Le temps passait...lentement, on attendait, quoi???

Mais oui bien sûr...le repas du soir....On remit le couvert à la nuit tombée, et "on mangea les restes," comme on dit, agrémentés du foie gras maison et de l'omelette aux truffes,

En apothéose dessert, le pastis de Mémé Céline, pur produit du pays, un peu bourrax, mais excellent!, trés apprécié.

La suite, vous la connaissez, le bal traditionnel bal, ouvert par la mariée et son papa, au son de morceaux valse musette et paso doble....

Il y avait de la sentimentalité dans l'air.......On s'abandonnait au rêve....




podcast


Edouar DULEU ET SON ENSEMBLE.....

On continue par la danse du tapis, très en vogue à la campagne, j'esquivais cet épisode....


Et pendant ce temps....CHUT...les mariés s'enfuyaient, furtivement....pour être ENFIN SEULS....

Numériser0139.jpg


Hélas, vers 5 heures du matin, irruption dans la chambre nuptiale de joyeux fêtards, un peu gris, qui fièrement apportaient aux mariés la fameuse soupe au fromage, le tourin, coutume du coin , très désagréables pour les victimes.....

pot.jpg


Je vous laisse apprécier le décor....

Aprés ce dernier épisode, RIDEAU....Laissons les amoureux tranquilles et j'allais me coucher avec un bonheur indicible, un peu étourdie et morte de sommeil.....

Voyez le petit garçon endormi.......Il termine cet épisode.....j'aurai d'autres mariages à vous conter, vécus...mais très différents...

Numériser0041.jpg


à bientôt
hélène
2470513465_2.png

Commentaires

Jolie photo! Les mariés semblent très jeunes!!!Le faux décor derriére les mariés, le tapis!J'ai encore eu droit à tout cela en 1968....
Les villages du Causse sont très touristiques.Pourquoi celui-ci serait-il oublié.?..
Tu vas tout nous raconter Hélène; le cortège ou chacun devait avoir sa chacune....Bon, nous commençons de grimper à l'église...et puis, et puis...
La femme est déjà soumise à son époux (suivant les conseils du maire)...Que va lui dire le prêtre?Essaie de te souvenir, toi la cousine!!!La fête, le repas.....
Trop chouette ton idée!
A+!Bizzz

Écrit par : ALLIER-NEE | 09/12/2011

La photo du groupe interminable pour la mise en place, tu m'étonnes que je l'attends

Écrit par : ALLIER-NEE | 09/12/2011

Le pire je crois c'est le temps des photos ... et puis aussi effectivement les blagues ... il vaut mieux en rire tout de suite sinon on pense que tu n'as pas compris, alors on le réexplique ... l'horreur !
Bises et bonne journée

Écrit par : Biche | 09/12/2011

Je ne trouve pas, d'après la 1ère photo, que la mariée sera soumise. Elle a la main sur l'épaule du mari, à mon avis, alle a du régner dans la maison. Non ?
Les mariages de campagne étaient bien plus agréables que ceux des villes.
En regardant le menu, bouh!!! Je n'ai plus faim.
Dans l'attente du prochain, bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 09/12/2011

Comme c'est joliment raconté ,effectivement ça ressemblait beaucoup aux anciens mariages du Forez.Bisous Hélène.

Écrit par : heraime | 09/12/2011

Ce petit village ressemble à d'autres villages de mon Aveyron natal et je connais bien ces noces de campagne pour y avoir été invitée à plusieurs reprises. Je connais bien la tradition de la soupe dans le pot de chambre apportée aux mariés.Même à la campagne les traditions se perdent, tout change, les mariages n'ont plus le cérémonial de l'époque.Tiens, je pense à une autre tradition qui n'est plus c'est le jour où on tuait le cochon, faudra que je pense à raconter ça sur mon blog! Amicalement. Monique R.

Écrit par : monique Ruiz | 09/12/2011

Maintenant , j'ai tout ce que je voulais voir....Venue trop tôt chez toi!!!!
Quelle conteuse , Hélène!Bravo!
Même déroulement que les anciens mariages en Bourbonnais avec vase de nuit obligatoire (vin blanc et chocolat pour mon mariage comme breuvage)...
C'était vraiment amusant les mariages d'avant à la campagne!La danse du tapis, trop chouette,surtout quand on était célibataire: quelle attente pour être choisie!!!
Je viens de retrouver une citation campagnarde que je me permets d'écrire:
"Le mariage, c'est quand l'homme et la femme décident de ne faire plus qu'un.Les problèmes commencent quand ils décident de choisir lequel "
bizzz

Écrit par : ALLIER-NEE | 09/12/2011

Hello me revoilà que de lectures de notes à rattraper depuis ma pause "paperasses", ce soir délicieuse petite soirée chez Hélène, beaucoup de notes à "déguster" .
Je te quitte pour ce soir et continue ma balade sur les blogs
Amitiés de haute Loire à très vite
Janie

Écrit par : Janie Bataille | 09/12/2011

Coucou belle Hélène !
Un mariage à l'ancienne , j'ai connu la danse du tapis et le pot de chambre du matin des mariés j'y ai goûté il y a 40 ans cette année avec mon ex . Ici soleil et douceur .
Bon mardi bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 09/13/2011

Un joli récit de mariage tel qu'il en existait dans nos campagnes.....
En lisant ton récit des images nous viennent en tête.
Rien de comparable avec ces mariages actuels qui coûtent un argent fou, et les époux ne sont pas plus heureux pour ça....
merci pour ce beau récit Hélène.
Bonne journée
Bisous
Anita.

Écrit par : anita | 09/13/2011

Cela me ramène aux mariage de ma jeunesse dans mon village où bien sure il y avait ses coutumes du pot de chambre et où les maries apres avoir bu cette horreur se faisaient virer du lit...
Nous n'avions pas la coutume de couper le ruban mais apres le mariage religieux les jeunes hommes du village fermaient la porte de l'église et demandaient au marié un droit de paiement pour leur avoir enlevé la jolie jeune fille
Le marie devait passer des billets sous la porte pour avoir le droit de sortir et les jeunes tiraient des coups de fusils Petite ça me faisait peur
je me souviens de ces repas qui n'en finissaient pas
et dans ma campagne les mariages duraient 3 jours
Belle journée
Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 09/13/2011

comme vous racontez bien : on s'y croirait !
première photo : elle a l'air de l'avoir capturé, son bonhomme : a mis la main dessus !
seconde : attention aux scènes de ménage : si on lance les assiettes par les fenêtres, elles risquent d'aller loin !
Cantal, vin de Cahors...
la fuite le soir....
sympathiques traditions
même si...
quelle affaire !

Écrit par : kasimir | 09/13/2011

POUR KASIMIR: Mets tes jolis escarpins, marque????et viens on va faire la fête chez Hélène.

Écrit par : ALLIER-NEE | 09/14/2011

C'est la noce, chez toi, j'arrive ! Il reste du gâteau ? Parce que je vois qu'il est venu du monde avant moi... (hi ! comme dit la Comtoise).
Il est beau, ton causse, c'était vraiment ton village, celui de la photo ?
Bonne fin de journée, bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 09/14/2011

C'est un mariage comme ceux auxquels j'ai assisté à la campagne autrefois.
Le menu aussi était un peu comme celui-ci et bien sûr la pièce montée aux vrais choux. Un régal.
Souvenirs, souvenirs...
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 09/14/2011

Bonsoir Hélène,
j'ai bien aimé cette histoire... qui était bien réelle jadis !
tout dans la simplicité.
j'espère que tu vas bien. J'ai eu une forte sciatique au mois d'août qui a durer 3 semaines, car 3 jours avant de repartir à l'école je me suis décidée d'aller voir une ostéopathe : elle a fait des miracles !
bon tout va bien maintenant. je vais reprendre le chemin des blogs aussi !
bisou et bonne soirée

Écrit par : Marylène | 09/14/2011

Bonjour Hélène

Ca valait la peine de faire murir cette note, qui sent l'authenticité du vécu, à plusieurs stades d'ailleurs. Tu as du connaitre cela enfant, avec une belle robe qu'il ne fallait pas salir, avec interdiction d'aller jouer dehors. Il ne restait que le dessous des tables !!!

Je ne connaissais pas cette coutume du ruban de la mariée, coupé au retour de l'église. La connotation sexuelle est explicite !! En Provence, c'est la jarretelle que le témoin du mari doit aller chercher sous la table en fin de repas pour la vendre aux enchères.

Tes photos donnet tout à fait l'ambiance de la campagne, avec cette gaucherie devant l'objectif, le marié raide comme un piquet, comme s'il était devant son adjudant, la femme plus à l'aise, plus naturelle dans son attitude. Le photographe a conseillé quelques poses et elle a choisi celle-ci, la maline !!

Ta photo de la noce est bien choisie, une noce bien scindée en deux. Les parents du marié d'un côté, ceux de l'épouse de l'autre. Ainsi, tu sais que la mère du marié est veuve, qu'il a un oncle et un grand frère marié avec deux enfants. Du côté de l'épouse, le sang est moins bon, il n'y a guère de jeunesse à droite !! Va falloir se méfier !!!!

Bref, je me suis régalé à décrypter ces images, prenant mon temps entre deux matches de rugby de la coupe du monde. Et ce n'est pas facile, car tous les matchs ont lieu le matin....


BIses du grillon

Écrit par : Christian | 09/15/2011

Chez mes parents, il y a 2ou 3photos de couples de mariés ou l'épouse a les mains sur l'épaule du marié....Une mode , peut-être à cette époque....
j'ai eu beaucoup de plaisir à regarder attentivement tes photos.Bises

Écrit par : ALLIER-NEE | 09/15/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique