logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

04/15/2011

PAYS D'OC....VERS COMPOSTELLE....(4)


img736.jpg

JEUDI 7 HEURES.......

TOUT LE MONDE AU DEPART....

Enfilons nos chaussures, habillons-nous, le sac à dos déja rempli la veille, ..la journée sera rude! D'autres pélerins se sont joints au groupe : des hollandais et une petite thaïlandaise de 22 ans, toute menue...mais résolue, pleine d'énergie....

Pour nous garder les yeux bien ouverts...un petit air de DJANGO.....


podcast


On décide d'atteindre le Causse en prenant la route de CONCOTS, paysage monotone, des champs, des arbres, pas de rencontres, et puis c'est le bitume. Alors on échange nos impressions pour trouver le chemin moins long...

Aprés CONCOTS...la surprise, le chamboulement....voici le vrai CAUSSE, les petits carrés de terre à murets...l'aridité à l'infini,

et puis la belle gariotte dans son champ de cailloux nous accueille, pleine de charme rustique..Tout le monde apprécie!


img273.jpg
Nous entrons dans u n

Nous entrons dans u n univers sauvage, intemporel, où j'ai vécu de longues années, parcourant les chemins à pied ou en vélo, tôt le matin
humant l'air léger où dominaient l'aubépine et le cornouiller...dans cette nature authentique...j'éprouvais une sorte d'ivresse...

Trêve de nostalgie, on prend le chemin ancestral, moussu.....


podcast


img274.jpg



nous conduit vers LIMOGNE..... Une croix ancienne isolée vient à notre rencontre...

img275.jpg


Le groupe est silencieux, la montéee fut rude....Heureusement se profile l'église de LIMOGNE...on arrive, courage!!!

Eglise-de-Limogne-pour-le-voeux-de-la-semaine.jpg


egliselimogne.jpg



La simplicité même.....

C'est un gros bourg, très animé, célèbre par ses marchés du Dimanche où une nombreuse foule afflue.. Les habitants rencontrés nous font des signes amicaux, on est trés accuellants dans les villages du CAUSSE...

limogne.jpg


Beaucoup du groupe trainent la patte, et c'est avec soulagement que nous occupons les tables du café, sur la place du village, face à la maison oùu j'habitais alors.. On déballe le casse-croûte, on partage...

IMG_3950.JPG




Aprés le café, visite rapide, le lavoir au bord d'un petit lac, les mas aux alentours, dont le mas de Charrou, cher à mon coeur...



96588.jpg


96582.jpg


On quitte Limogne, cap sur LUGAGNAC, petite bourgade bien sympathique où habita Louis MALLE, clin d'oeil à la petite chapelle au bord du chemin...

35448221.jpg



41407117.jpg

Un dolmen, bien conservé...On en trouve de nombreux dans les champs. Une pensée pour les Druides qui y officiaient naguère...

On s'enfonce dans la verdure . Ici la chapelle de ST CLAIR, abandonnée au milieu de l'herbage, on la dit miracukeuse...Rêvons...

49fc1ee30a.jpg


Un peu de repos , sur un muret avant de repartir pour le relais, il nous parait encore lointain. Mais qu'il est doux de se détendre loin du bruit, de l'agitation....


podcast



le-chemin-de-Causse-mais-toujours-de-st-jacques.jpg


Allez, marchons, on approche du but, le relais de VAYLATS...

On suit la route, par BACH, ancienne voie romaine, et enfin, fourbus mais heureux on voit le bout de la route de ce soir...

Le superbe couvent des Filles de JESUS, au milieu du village....


aquarelle 101.jpg


96953.jpg


Vite, on enlève ses chaussures, un peu de toilette, lavage rapide du linge, il séchera, car demain, congé, on passe un jour à se détendre dans ce lieu charmant, avec des pelouses, des grands arbres,bref le paradis aprés l'effort.


Diner avc d'autres pélerins venus grossir le contingent, dans une ambiance très fraternelle.

Puis, dodo...avec délice on se coule dans le lit, même s'il n'est pas très confortable..

A présent, on peut rêver, en écoutant un Godspell ....venu de loin....
podcast


Mahalia JACKSON....

Photo 246.jpg


Extinction de la lumière....

J'espère que ma longue traversée du Causse ne vous a pas ennuyés...mais pour moi, que de souvenirs...

Demain un covoiturage...nous ramènera vers Cahors, où nous reprendrons la route pour MOISSAC....à pied.... AU REVOIR....
Hélène

145.jpg

Commentaires

Coucou belle Hélène !

Passage émotion dans ce village où tu as vécu , souvenirs .
Bon je te suis toujours , je suis dans la file derrière toi ....

Bon jeudi bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 04/14/2011

Je suis, je suis en soufflant un peu
Limoges j'y ai 2 soeurs qui m'ont montré le passage des pelerins sur un sentier pavé qui part de la vieille ville et on on peut voir incrustée la coquille des pelerins usée par les nombreux passages
Il fait bon sur ton chemin
A demain bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 04/14/2011

Une des chosses que j'avais laisse pour la retraite, et que je ne pourrais fair, le Chemin de Compostelle a pied, moi qui a eté toujours une grande marcheuse. Par le departement ou j'habite pasent des chemins. Maintenant sont en train de reveiller celui que pasait par la ville ou j'habite Monzón. Bon chemin, Bises MARU

Écrit par : mbouillon | 04/14/2011

je ne connais pas les villages parcourus, mais c'est bien courageux, il est vrai qu'en groupe les kilomètres passent mieux. J'aime bien la dernière photo de Limogne, petite maison et pigeonnier en pierre sèche. Bonne journée, bises. Renée

Écrit par : Campanule | 04/14/2011

J'ai marché sans peine et avec plaisir , je me suis imaginée me dèsaltèrant avec toi au café de Limogne . Le couvent de VAYLATS est une halte pour les pèlerins , ils y trouvent le gite et le couvert .
Les photos du chemin sont belles et j'adore celles que tu nous donnes sur tes notes . A bientôt vers Moissac ! bonne soirée , bisous . huguette .

Écrit par : macary huguette | 04/14/2011

Merci pour cette nouvelle étape, là je suis encore en pays de connaissance, mais ce va pas durer.
Bien agréable de te suivre dans cette nature en écoutant un peu de musique.
Bisous
Anita.

Écrit par : anita | 04/14/2011

Merci pour cette nouvelle étape, là je suis encore en pays de connaissance, mais ce va pas durer.
Bien agréable de te suivre dans cette nature en écoutant un peu de musique.
Bisous
Anita.

Écrit par : anita | 04/14/2011

Je te suis de loin. C'était un rêve que de faire Compostelle. Nous avons un ami skieur qui, durant l'été accompagne des groupes sur le chemin de Compostelle. C'est un marcheur extraordinaire. Il ne compte plus les fois qu'il l'a fait. Merveilleux. Je continue à te suivre et j'appréccie tes commentaires le long de la route et tes photos.
Courage et boule de gomme.
Je te tends la main quand tu es fatiguée.
Pierrette

Écrit par : Pierrette | 04/15/2011

Hello,
Quelle splendeur ce parcours!
Bien agréable de te suivre en musique et sans trop d'efforts.
Pour entreprendre un tel voyage il faut bien se préparer avant physiquement et mentalement.
Merci de ton aide en attendant le voyage un jour prochain peut-être ...
Amitiés
Janie

Écrit par : Janie Bataille | 04/15/2011

En voilà une jolie "rando découverte", il fallait bien un arrêt, de quoi se requinquer ! La marche est le seul moyen pour visiter, découvrir, prendre le temps de photographier.

Et bon vent aux marcheurs.

Bises.

Écrit par : judith | 04/15/2011

J'aime bien te suivre sur tes merveilleux chemins, courageuse Hélène, suivre tes souvenirs, ton village d'autrefois, les pas où tu as mis tes pas, c'est super.

Gros bisous,
Aliette

Écrit par : Aliette | 04/15/2011

c'est aujourd'huit que je découvre blog, quelle bonheur , depuis, ma chambre grace à vous je peux voyager sur ce mangnifique chemin, que je m'apprétais à entre -prendre avant que la maladie,et la dépendance ne m'assigne à mon petit pres carré.

Alors merci et bon chemin quelle richesse, je ous suis et merci, savez vous que dans le partage, tout ce qui est donné fleuri
salamandre

Écrit par : jehane | 04/16/2011

Quel bonheur de causser avec toi mon Hélène, on ne s'ennuie pas, on apprendn, on contemple, on médite; Bises de miche

Écrit par : miche | 04/20/2011

Que de souvenirs dans cette étape, où chaque portion de chemin garde le souvenir de ton passage. Tu pourrais narrer foule d’histoires et de rencontres autour des dolmens et des gariottes de Limogne, sans parler du relais un tantinet austère de Vaylats, à l’image de ses gardiennes parfois aussi sèches que les pierres calcaires de leur bâtisse. Il n’y a d’ailleurs pas l’ombre d’une âme qui vive sur tes images de ce lieu.

Je poursuis avec toi dans ces paysages que j’ai aussi traversé, bien que trop rapidement.

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 04/28/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique