logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

04/05/2007

LE PAIN SEC....SOLIDARITE.....

J'ai le coeur triste et en même temps, je suis révoltée en pensant à ces enfants devant leur pain sec et le verre d'eau, tandis que leurs camarades mangeaient à leur faim. L'humiliation subie par ces bambins non responsables , a été cruellement ressentie ,et je crois qu'ils en garderont la trace. Ce que je ne comprends pas, c'est que leurs copains d'école n'aient pas partagé leur repas avec eux...auraient-ils déja le coeur sec à leur âge?? Il est urgent de leur enseigner la SOLIDARITE...pour avoir des lendemains qui chantent...
Et un zéro pointé pour la Mairie....

medium_Numériser0004.4.jpg


medium_Photo_20pain_20cereales_20et_20farine_20de_20chataignes_20P1010037.jpg


medium_eau.jpg


LES CHORISTES CHANTENT POUR EUX.......


podcast

Appuyer pour le 2 sur le podcast gris.

podcast

Commentaires

MERCI HELENE
QUELQUES PHRASES ,TROIS PHOTOS ,DEUX CHANTS ET TU AS TOU DIT DE CETTE LAMENTABLE HISTOIRE.
MERCIE ENCORE POUR TA SENSIBILITE,TA POESIE ET LE REGARD QUE TU PORTES SUR LE MONDE
AMICALEMENT
JACQUES

Écrit par : JACQUES | 04/05/2007

MERCI HELENE
QUELQUES PHRASES,TROIS PHOTOS ,UN CHANT ET TU AS TOUT DIT DE CETTE LAMENTABLE HISTOIRE .MERCI ENCORE POUR TA SENSIBILITE,TA POESIE ET LE REGARD QUE TU PORTE SUR LE MONDE.
AMICALEMENT JACQUES
j'ai refait mon commentaire il y avait des fautes de frappe!de plus il n'ya qu'un chant enregistré?

Écrit par : JACQUES | 04/05/2007

qu'est ce que c'est que cette ânerie, les mairies ont récidivé ?
il est temps de revenir à la vieille habitude du "quand il y en a pour deux, il y en a pour trois"
EN QUOI UN GOSSE EST IL COUPABLE DE LA MISERE DE SES PARENTS ?
il y a des coups de pied au cul qui se perdent.
amitiés

Écrit par : josette | 04/05/2007

Pour Jacques

Il faut appuyer sur le podcast gris pour le second chant..


Amitiés
hélène

Écrit par : hélène | 04/05/2007

Bonjour Hélène,

Cette fois, je suis en complet désaccord avec toi, et je ne ressent pas ceci comme une humiliation. Ni mes petits enfants d'ailleurs, questionnés là dessus par mes soins . Pour eux, si Papa et Maman ne payent pas la cantine, c'est normal qu'il ne soit pas servis !! C'est comme au restaurant !
Et la mairie a fait des rappels, a relancé sans succès les parents qui n'ont pas bougé !! Du pain sec et de l'eau, dit on ! J'espère que les autres enfants n'ont aussi que de l'eau à boire.
Le pain sec était frais, et pour une fois où un responsable prend une décision simple qui va résoudre le problème mieux que les rappels et les lettres, on crie au scandale, comme si les gosses avaient été battus !

Nous sommes, mon épouse et moi, au contact de familles d'immigrés, et il faut savoir bien souvent aussi faire preuve de fermeté pour qu'elles respectent leur engagement !

J'aimerai bien savoir si ces parents mis en cause ont trouvé aujourd'hui l'argent pour la cantine !
Et pour finir, mes petits monstres auraient volontiers donné .......... leurs légumes ( et un bout du dessert, mais pas tout )

Reflexion à chaud du grillon

Écrit par : christian | 04/05/2007

Tout à fait d'accord avec Christian.. Il faut respnsabiliser et aider les gens et non les assister sans contre partie.(même minime).
Ce que fait la mairie peut paraitre choquant, à moins que vous ayez une autre idee....(sans se poser la question: qui paye?).

Moi dans ma vie même dans des périodes difficiles on ne m'a jamais jamais donné quelque chose sans contre partie (travail ou argent.....) A vous peut ëtre....

Excusez moi pour ce coup de gueule qui va faire de moi avec la penséee unique, un immonde réactionnaire.....

Écrit par : pierlouim | 04/05/2007

Je n'ai pas à vous juger, à chacun sa liberté de penser, je la respecte, et je vous demande de respecter la mienne s'il vous plait...

Peut-être ma sensibilité me joue des tours...mais je n'abandonne pas mon opinion.

Amicalement
Hélène

Écrit par : hélène | 04/05/2007

PS : c'est aussi mon trajet humanitaire de toute une vie qui m'a forgé ce caractère, mais je ne regrette rien.


Hélène

Écrit par : hélène | 04/05/2007

Je reprends la main, car je risque d'être mal compris...

C'est vrai, ce sont encore les enfants qui trinquent de l'incurie de leurs parents.
Comment éduquer et responsabiliser les parents?....Qui en parle dans la la campagne actuelle? Apparemment personne..
C'est un vaste problème . Etre toujours solidaire c'est humain, mais ce n'est pas toujours facile . Il faut quand même que des limites et des contre parties soient fixées......
Je ne sais plus quelle Ong distribue des repas, contre un euro symbolique pour qu'une contrepartie existe (même minime)....
Dans l'exemple de la cantine, ce n'était pas possible ??

Écrit par : pierlouim | 04/05/2007

eh oui quel solation pour ces enfants innocents par rapport au paiement de la cantine . Pour les miens , ils ne mangent pas de fromage ; ils les ont privé d'éclair au chocolat à cause de ce fameux fromage ; j'ai été les trouver et leur demander de ne pas supprimer cedessert à cause du fromage . mais là ils ne devraient pas subir cette humiliation , je suis de ton avis mais plutôt appeler les parents ou alors refuser tout simplement les enfants à la cantine. Bisous Ninette

Écrit par : ninette | 04/05/2007

Bonsoir Hélène,

En ce moment je dois me reposer et si je parcours les blogs,je ne laisse pas de commentaires.

Mais ta note mérite que je "m'oublie" un peu.

je te dis bravo:il y a en effet deux problèmes:celui des parents qui ne règlent pas la cantine:il existe des procédures qui permettent d'obtenir un titre " (jugement) afin que la Mairie rentre dans ses fonds;il existe également d'autres mesures administratives ( telle que la tutelle aux prestations familiales pour ceux qui ont du mal à gérer leur budget).Ces mesures un peu coercitives ne me font pas oublier que des gens sont dans la misère ( ce qui ne semblait pas être le cas)et qu'on doit les aider.

Mais faire supporter la carence des parents aux enfants:là,je dis NON!cette mesure que je qualifie d'imbécile est humiliante pour des enfants et je n'aime pas voir les enfants humiliés.Sais t-on seulement ce qui se passe dans la tête d'un petit enfant?

Non, le pain sec,ou même tendre ..c'est une autre époque!

J'aimerais que ta note suscite plus de commentaires..sinon, je commencerais à désespérer.;et je me poserais des questions sur l'intérêt de maintenir un blog.

je t'embrasse

betty en congés forcés.

Écrit par : betty | 04/05/2007

Je remercie du fond du coeur ceux qui m'ont soutenue dans ce fait de société qui ne devrait pas exister et qui devrait être examiné, en ces temps de blabla électoral!!!



Amicalement
Hélène

Écrit par : hélène | 04/05/2007

Pour moi, 2 choses importantes :

- En aucune manière on ne s'en prend aux enfants ; c'est inadmissible d'avoir fait cette ségrégation enfants qui mangent, enfants qui ne mangent pas. Même à des prisonniers on n'oserait pas leur faire un tel coup de "vache"

- 2ème chose que je remarque, c'est l'incompétence du Maire et de son équipe ;

Et là c'est bien la preuve qu'il faut être vigilants et ne pas confier les commandes d'une ville ou d'un pays à quelqu'un dont on ne partage absolument pas les idées sectaires.

Il y a certainement d'autres manières pour la Mairie de se faire entendre des parents.

Merci à toi Hélène et à Betty d'avoir manifesté votre sagesse. Bises . Monique

Écrit par : monique-âne | 04/05/2007

C'est vrai qu'à70 ans une vie de travail 5 enfants et peu ou pas d'aide à l'époque je m'abstiendrai de tout ommentairela vie n'est plus du tout la même il y avait du travail à la pelle pour ceux qui ignoraient les 35 heures , c'est le travail qui donne un sens à la vie mais en ce qui concerne cette triste affaire je trouve que la mairie a manqué de tact à mon avis il fallait prendre ces enfants les mettre à part pour qu'ils ne voient pas leurs camarades se goinfrer.Maintenant il fallait trouver une autre solution car les parents sont en tort sauf cas particulier, pas simple moi même je me souviens pendant la guerre avoir vu des personnes bien manger et nous tout juste du pain ,et encore.
Merci Hélène pour pâques j'ai une partie des enfants et trop de choses à préparer pour bloguer mais dés que je peux je reviens,ma femme ayant trop de problèmes de santé pour tout faire
Bises amicales valter.

Écrit par : Prof lefrère | 04/05/2007

Je crois qu'il est important de relativiser les choses. L'information passe par les médias, donc elle est déjà transformée selon les sensibilités des journalistes, puis transformée encore par notre vision des choses.
Exclure un enfant et le mettre au pain sec et à l'eau devant tout le monde sous prétexte que les parents ne paient pas, c'est inhumain.
Mettre ces enfants discrètement à l'écart et leur servir un sandwich avec délicatesse et en leur expliquant la chose, ça l'est beaucoup moins.
Les enfants sont les enfants et je suis prète à parier que dans la mesure où ils ont pu jouer dehors en mangeant leur pain, ils ne se sentent pas malheureux et rejetés pour autant...juste un peu différents et peut être même "importants" ...va savoir comment les enfants réagissent.

Écrit par : Anne-Marie | 04/05/2007

Je suis evidemment d'accord sur le principe de reconnaitre que les enfants ne sont en aucune manière responsables de la failllite de leurs parents.Il y a sans doute d'autres façons de règler le problème.Je suis même certain que dans ces familles certaines avaient parfaitement les moyens de payer la cantine.J'ai fait parti d'un bureau de sous des écoles et je sais comme cela ce passe.Les parents aiment bien se faire tirer l'oreille parfois.bises

Écrit par : heraime | 04/05/2007

J'arrive et je vois ces images bouleversantes ! Je n'ai pas eu l'occasion de lire ce fait divers !
C'est traumatisant pour les enfants , qui subissent ces humiliations ....
( être né quelque part , on ne choisit pas ses parents , on ne choisit pas sa famille ), quel problème pour ces enfants , mis au banc des accusés , par la faute des adultes !
Espèrons que les petits enfants d'aujourd'hui ne soient plus tenus responsables de la nègligence de leurs parents .
BIEN TRISTE LA VIE POUR CERTAINS .....
MERCI HELENE.......
BISOUS DE NOUS DEUX ......huguette - alice

Écrit par : macary huguette | 04/05/2007

Betty a dit précisèment ce que je pense...Pour ce qui est de "responsabiliser" les parents dans le cadre d' une campagne électorale...! Comprends pas...
Pour moi, la solution adoptée est celle d'une certaine facilité...stupide.
il y aurait beaucoup à dire sur ce sujet mais difficile de développer dans un CT
bises

Écrit par : henri | 04/05/2007

Comment une telle décision a pu être prise ??? comment des éducateurs ont' ils pu appliquer cette décision ??? comment des parents, parce qu'il y en a certainement dans ces "éducateurs" ont 'ils pu l'appliquer ???? MALHEUR A CELUI QUI BLESSE UN ENFANT . La question du paiement de la cantine est une chose. Le respect de l'enfance, comme de tout être humain quel que soit son âge en est une autre. Quel regard porteront ces enfants brimés, blessés, bafoués sur les adultes qui ont pu commettre cette ignominie, n'ayont pas peur des mots. Se servir des enfants pour atteindre les parents !!!! Il y a d'autres moyens, légaux........ la Mairie gestionnaire va-t'elle facturer la tartine de pain "tendre" et le verre d'eau "fraiche" aux parents défaillants ? la question peut se poser ...... Belle leçon de non-solidarité dans l'école de la République où chaque enfant à le droit à la plus élémentaire des protections".
JE ME RAPPELLE.....le temps où à l'école on donnait un berlingot de lait à tout les enfants tous les jours et gratuitement ....... c'était une autre époque ou la solidarité avait un sens. Un sens, mais c'est bien sûr on l'a enterré il n'y a un moment le "bon sens".....
Tu as raison hélène, toi aussi Betty et tout ceux qui disent NON
Bisous
ANNIE

Écrit par : Maminie | 04/05/2007

Je viens de lire l'intégralité des com;je vois que ça divise, je n'en rajouterai pas , je m'étonne seulement de ce que ce soit les enfants qui paient les pots cassés de l'incurie des parents, jamais des enfants ne devraient à subir ces gestes des discrimination, une mise à l'écart, une différence pratiquée dans le comportement à l'égard d'un enfant ds le groupe me semble terriblement néfaste, et pour l'enfant et pour le groupe,
J'ai bc apprécié le com. de Betty faisant appel et à la raison humanitaire et aux solutions juridiques,
N'oublions jamais, comme elle le rappelle, que nous ne savons pas quels dégâts cela peut provoquer chez l'enfant, c'est cela qui devrait tout dicter.Bonne nuit, chère Hélène, avec Césaria, Framboisine

Écrit par : framboisine | 04/05/2007

C'est terrible cette photo accompagnée du pain sec et d'un verre d'eau.. J'ai été refroidie, interrogative, sur le cul, en écoutant la mairesse s'exprimer : "on ne les a pas laissés sans manger, ils ont eu du pain, plusieurs morceaux..." Je me demandais si j'entendais bien... J'ai vu un couple (mis en question) qui avait les moyens financiers de régler la cantine. C'était un oubli... la honte pour cette mairesse !
J'en ai froid dans le dos en pensant aux petits enfants... Quelle s...pe ! miche

Écrit par : miche | 04/07/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique